Quel montant investir en SCPI ? Combien investir en SCPI?

posted byAldric Morin31/10/2020

A partir de combien peut-on investir en SCPI ? A partir de quel montant cet investissement est-il rentable ? Des questions essentielles à se poser lorsqu’on envisage d’investir. Nous vous livrons les réponses dans cet article.

Il est possible d’investir en SCPI à partir de 200€

Effectivement, l’investissement en SCPI fonctionne par part. Ainsi, il vous suffit d’acheter une part de SCPI pour investir. Le prix de part varie selon les sociétés de gestion et il se situe en général entre 200 € et 300 €. Attention toute de même à vérifier le nombre de parts minimum à acheter pour une première souscription en SCPI. Vous pouvez ainsi décider d’investir 200 € chaque mois ou 10 000 € d’un coup. En résumé, vous êtes libre d’ajuster votre investissement à tout moment et avec n’importe quel montant.

Quel montant investir en SCPI pour que ce soit intéressant ?

Évidemment, pour déterminer un montant à investir, il est important de définir en amont une stratégie patrimoniale en accord avec vos objectifs personnels.


Vous souhaitez vous créer des revenus complémentaires

Pour savoir quel montant investir afin de créer des revenus complémentaires, il est indispensable d’estimer combien vous souhaitez recevoir chaque année. Ainsi en tenant compte du taux de distribution et de la revalorisation annuelle des parts vous pourrez estimer le rendement net de votre investissement (article) et choisir le montant à consacrer. Et si vous ne disposez pas encore d’une capacité d’épargne suffisante, vous pouvez investir progressivement en SCPI en étalant dans le temps vos souscriptions de parts. Vous pouvez également investir via l’emprunt.


Vous souhaitez transmettre votre patrimoine à vos proches

Certains montages, notamment le démembrement temporaire vous permettent d’investir dans un objectif de transmission. Le transmetteur donne la nue-propriété à ses héritiers, conservant l’usufruit et ainsi ses revenus fonciers. L’usufruit est alors viager : il reviendra au nu-propriétaire au moment du décès de l’usufruitier. Cette transmission se fait sans fiscalité. Vous pouvez donc investir le montant que vous souhaitez transmettre à vos enfants en toute tranquillité.


Vous avez des questions sur ces différentes options ? Renseignez vos coordonnées et discutez gratuitement avec un conseiller !

Lire:

Recent Posts